Quel âge pour aller en résidence service senior ?

La résidence senior demeure une solution lorsque vivre dans son domicile devient une contrainte pour une personne âgée. Mais à quel âge faut-il décider d’aller vivre dans ce genre de logement ?

Qui qualifie-t-on de senior ?

Comme son nom l’indique, ce sont les personnes seniors, n’ayant pas besoin d’assistance permanente, qui rejoignent les résidences seniors. Mais encore faut-il savoir entre quel âge une personne est qualifiée de senior.

De manière générale, les personnes âgées de 50 et 65 ans représentent les seniors. En effet, cela inclut les jeunes retraités. D’ailleurs, n’y a-t-il pas alors d’âge minimum d’admission à une résidence senior.

60 ans, l’âge minimum d’admission à une résidence senior ?

Il ne suffit pas d’être senior pour pouvoir accéder à une résidence senior. De nombreuses résidences fixent un âge minimum de 60 ans pour pouvoir bénéficier de leurs services.

Par contre, d’autres établissements font preuve d’une certaine souplesse. Ils ne déterminent pas d’âge particulier d’accession à leurs prestations. Ils laissent ce choix à leurs futurs résidents ou à leurs proches.

Le moment opportun pour rejoindre un logement senior

Il n’existe pas d’âge idéal pour rentrer dans une résidence senior. Vous le saurez lorsque vivre dans votre demeure ne vous permettra plus de vous sentir en sécurité. De nombreuses résidences seniors laissent cette libre appréciation aux personnes concernées et ne définissent pas ainsi un âge particulier. C’est le cas de Cogedim club indiquant ici ;: https://www.cogedim-club.fr/region/auvergne-rhone-alpes/.

De toute façon, il importe de savoir que le critère d’âge ne suffit pas. L’hébergement dans un foyer senior se trouve subordonné à d’autres exigences.

Les autres critères pour rentrer dans les logements seniors

À la différence d’une maison de retraite ou d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les logements seniors imposent l’autonomie des personnes âgées hébergées. En effet, les aînés qui sont placés dans des résidences seniors doivent être autonomes. De même, une bonne santé s’avère également exigée. Les personnes âgées qui y sont accueillies n’ont généralement pas besoin de traitements médicamenteux.  

Les aînés souffrant de pathologies quelconque ne sont pas ainsi admis dans ce type d’habitat. C’est-à-dire, les personnes qui requièrent des soins particuliers. Leur situation ne s’adapte pas forcément à une vie en collectivité.

Néanmoins, certaines résidences seniors acceptent d’accueillir les seniors touchés par une perte légère d’autonomie. C’est l’intérêt du Gir ; il permet de connaître le niveau d’autonomie d’une personne. Mais quels sont les intérêts de vivre dans une résidence senior ?

Les avantages octroyés par les résidences seniors

Chaque appartement a été conçu spécialement pour faciliter la vie et le maintien du quotidien des seniors. De plus, ces établissements proposent des services, des activités et des animations intéressantes. C’est le cas du service d’achat ou de laverie.

Aussi, c’est un moyen pour eux de vivre en communauté et de connaître les actualités. Si jamais le senior rencontre des difficultés pour la location, l’État peut lui octroyer des aides telles que l’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA) .

Written by