Comment se relever d’un deuil après le décès d’un être cher ?

deuil après le décès

Lorsque quelqu’un de proche meurt, votre monde peut se sentir soudainement différent et inconnu : considérez le chagrin comme votre adaptation à la vie après la mort. Bien que l’on puisse s’attendre à certains sentiments, le parcours de chacun sera unique. Certaines personnes trouvent du réconfort en parlant à leurs amis, tandis que d’autres ne veulent parler à personne. Certaines se tournent vers la thérapie de groupe, tandis que d’autres préfèrent les séances individuelles avec un conseiller.

Quels sont les moyens de se relever d’un deuil ?

Il existe toute une série d’options pour faire face à votre deuil de manière saine et consciente. Vous constaterez peut-être que certaines vous conviendront, d’autres non. Certaines des activités mentionnées ci-dessous peuvent être difficiles ou impossibles, en fonction de votre état mental et émotionnel, mais l’éventail des options disponibles signifie que vous pouvez choisir et essayer comme bon vous semble. Gardez à l’esprit qu’aucune de ces suggestions n’est une solution infaillible, car tout ne fonctionne pas pour tout le monde. Lâchez vos attentes, prenez votre temps et découvrez ce qui fonctionne pour vous. Parfois, il n’est pas toujours facile de faire un deuil anticipé face à la fin de vie d’un proche.

Rejoignez le soutien au deuil

Recherchez les groupes de soutien qui se réunissent dans votre région, par exemple dans les hôpitaux, les groupes religieux, les centres de conseil et les hospices. En parlant avec d’autres personnes en deuil, vous pouvez trouver un exutoire sain pour vos pensées et vos sentiments parmi des personnes qui peuvent vivre des expériences similaires. Vous pouvez également suivre une thérapie avec un conseiller en deuil, qui est formé pour vous aider à surmonter vos émotions intenses. Visitez la page des ressources locales, où vous trouverez des professionnels qualifiés en matière de conseil et de thérapie pour les personnes en deuil, ou bien inscrivez les réunions de soutien aux personnes en deuil de votre région sur notre calendrier des événements de fin de vie.

Tirez un réconfort de la spiritualité et de la religion

Si vous êtes religieux, vous trouverez peut-être du réconfort dans les traditions de deuil de votre religion. Le rituel a un effet profond sur l’esprit humain et peut grandement aider le processus de guérison. Si vous êtes spirituel, la prière ou la méditation peuvent être des exercices apaisants et peuvent vous aider à trouver la paix dans de nouvelles circonstances. Profitez de l’occasion pour parler au clergé et aux autres chefs spirituels de votre communauté. Comprenez qu’il n’est pas rare de remettre en question votre spiritualité après le choc d’une perte. Approchez vos croyances à votre propre rythme, jusqu’à ce que vous trouviez une relation confortable avec elles.

Exprimez-vous de manière créative

Si vous aimez ou appréciez l’expression créative, vous voudrez peut-être l’intégrer à votre processus de deuil. Se concentrer sur des projets créatifs sous la contrainte du deuil peut être difficile, mais ce sentiment passe généralement au fur et à mesure que votre deuil évolue. Prenez le temps d’écrire dans un journal, de tenir un blog, de créer un livre de souvenirs ou de coudre une courtepointe à partir de vieux vêtements.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *