Tout savoir sur l’hypnose hyperphagie

hypnose hyperphagie

Comme l’anorexie, l’hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire. Toute personne qui en souffre peut se tourner vers l’hypnose pour réfréner ses pulsions. Le thérapeute travaille sur l’inconscient du patient afin d’en déterminer les causes. Le plaisir de manger devient généralement une habitude pour lutter contre le mal-être, que ce soit le stress, le deuil ou d’autres traumatismes. La séance d’hypnothérapie libère le patient de l’emprise de cette crise. Elle améliore sa santé mentale, contribuant même à sa perte de poids. Le patient a effectivement le plein contrôle sur son alimentation et sa vie.

L’intérêt de faire de l’hypnothérapie en cas d’hyperphagie

Les séances d’hypnose ont des vertus thérapeutiques reconnues sur les personnes souffrant de différents troubles. Elles permettent aux patients de mieux gérer leur anxiété ou leur dépression. Le praticien peut aussi les aider à surmonter des événements pénibles et douloureux tels qu’une rupture ou un deuil. Ces situations sont souvent à l’origine de TCA. Il s’agit de troubles faisant référence aux pulsions alimentaires incontrôlables, dont l’hyperphagie.

L’hyperphagie constitue une réelle maladie. Le fait de manger ne peut donc être considéré comme de la gourmandise ou de la fringale. Même lorsque la personne n’a pas faim, elle est dans l’incapacité de résister au grignotage. Dans certains cas, il lui arrive de manger des plats préparés à longueur de journée. Pour éviter d’être en manque, elle se constitue un important stock de nourriture. Ce comportement la rassure, car elle sait qu’elle aura toujours ses friandises préférées à porter de main. La propagation des services de livraison de repas à domicile complique également la maîtrise du contrôle de soi. Il suffit effectivement de passer commande pour pouvoir manger tout type de préparations culinaires.

Le travail du thérapeute consiste à traiter ce problème en profondeur afin d’aider le patient à aller mieux. Il aide la personne à se défaire de son obsession pour la nourriture. Beaucoup de gens sont d’ailleurs dans le déni et refusent de reconnaître leur problème ou de se faire aider. Ils sont inconscients du danger que leurs comportements représentent sur leur état de santé et leur corps. Outre la prise de poids, d’autres problèmes peuvent se développer tels que les maladies cardiaques ou le diabète. Cette situation concerne non seulement l’hyperphagie, mais aussi les troubles de boulimie alimentaire. 

Le déroulement de la séance d’hypnose

La personne souffrant de TCA peut suivre un traitement hypnotique à partir de 16 ans. La première séance est généralement la plus longue. Elle dure en moyenne 1 h 30. Le thérapeute prend son temps pour apprendre à connaître son patient. Il pose des questions pour savoir sous quel angle il peut aborder le problème de TCA et ses origines. Il est souvent difficile pour le patient de se laisser aller, de se libérer et de parler librement. Beaucoup de personnes sont réticentes à l’idée de se mettre à nu.

Le premier entretien tend donc à les mettre en confiance et à les préparer pour les séances suivantes. Celles-ci consistent à les amener dans un état de rêve éveillé. Elles permettent de faire la distinction entre le domaine de la conscience et celui de l’inconscience. Le travail du thérapeute sur le recadrage de l’esprit concernant le trouble alimentaire peut alors commencer.

https://www.youtube.com/watch?v=tb_IpUjZhFE

Le nombre de séances nécessaires pour un TCA

Le traitement d’un TCA avec l’hypnothérapie requiert généralement 3 à 4 séances d’une heure. Lorsque les troubles sont récents, il est facile pour les patients de reprendre le contrôle de leur esprit et de leur vie. L’hypnothérapeute met effectivement moins de temps pour savoir les causes de leur problème. En revanche, il faut des séances de thérapie supplémentaires pour les personnes qui en souffrent depuis plusieurs années.

Le thérapeute les amène petit à petit à reprendre confiance en eux. Il les aide à se défaire des stress ou des émotions qui les envahissent. Ces derniers sont souvent paralysants et difficiles à surmonter. Les personnes souffrant d’hyperphagie trouvent du réconfort dans la nourriture. Elles associent le plaisir de manger avec leur sentiment de bien-être. En conséquence, elles multiplient ces expériences pour faire face à leur traumatisme.

Ce type de comportement a pour effet de les rendre dépendants de la nourriture, en particulier les aliments gras et sucrés. Les crises d’hyperphagie deviennent donc plus fréquentes, entraînant souvent une prise de poids. À la différence de la boulimie alimentaire, ce TCA n’incite pas le patient à se faire vomir.

Les signes indiquant l’efficacité de l’hypnothérapie

L’hypnose commence à faire effet à partir de la troisième séance. Les patients craquent encore de temps en temps. Cependant, ils arrivent à se ressaisir immédiatement. Ils sont conscients des conséquences de leur acte, leur permettant de rester vigilants à tout moment. L’hypnothérapeute leur apprend également à effectuer une autohypnose. Cette séance les aide à se détendre face à des situations difficiles. Les crises s’espacent de plus en plus, car ils ne cherchent plus du réconfort dans la nourriture.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.